Le Chenaillet : un rift océanique fossile

Fiche technique

Thème : géologie Difficulté : moyen
Durée : journée Dénivelé positif : 800 m
Lieu : Cervières Particularité :

un édifice volcanique

Le massif du Chenaillet est un rift océanique fossile qui se trouvait, il y a 150 millions d’années, au centre de l’océan alpin disparu. On peut y observer :

  • des édifices volcaniques et des laves en coussins résultant de la solidification de coulées de basalte au fond de l’océan ;
  • des filons de basaltes qui alimentaient les volcans sous-marins ;
  • des gabbros aux cristaux blancs et noirs, roches volcaniques cristallisées en profondeur ;
  • des serpentinites, roches du manteau terrestre transformées par la circulation de fluide au fond de l’océan ;
  • et de nombreux autres indices de l’histoire géologique de la région.

Le très bon état de conservation de ce massif, malgré tous les bouleversements qu’il a subit pour être porté à 2500 m d’altitude, en fait un lieu très démonstratif. On peut ainsi comprendre, sur le terrain, le phénomène d’accrétion océanique, l’un des processus majeurs de la tectonique des plaques, tel qu’il se déroule aujourd’hui sous 3000 m d’eau au cœur de l’océan Atlantique.

La randonnée part du vallon de Cervières et, dans une boucle passant par le sommet du Chenaillet, permet de découvrir l’histoire géologique de la région tout en profitant des paysages du Briançonnais.

Les plus de cette randonnée :

  • un rift océanique remarquablement bien conservé ;
  • une histoire de 150 millions d’année à découvrir sur le terrain ;
  • les paysages du Briançonnais.