Le Mont Guillaume : mélézin, prairie, et zones rocheuses

Fiche technique

Thème : botanique Difficulté : moyen
Durée : journée Dénivelé positif : 850 m
Lieu : Embrun Particularité :

Pulsatille des Alpes (Pulsatilla alpina)

Imposant, majestueux, bien visible depuis la vallée, le Mont Guillaume domine la ville d’Embrun de ses 2500m d’altitude. C’est une montagne caractéristique de l’Embrunais avec son altitude moyenne, sa forme ronde, son sous-sol de flysch à helmintoïdes, sa couverture de mélèzes qui laisse la place en altitude à une prairie alpine puis à des zones plus écorchées. Il offre toutes les qualités pour une visite botanique Embrunaise :

  • une belle forêt de mélèzes entre 1500m et 2000m ;
  • une zone de combat avec des passages de lande à rhododendron ;
  • une prairie alpine ;
  • des zones rocheuses à l’approche du sommet ;

Le Mont Guillaume présente donc un bel éventail de la flore alpine avec, parmi beaucoup d’autres espèces, le lis martagon dans le mélèzin, la pulsatille des Alpes dans la prairie et la benoite rampante dans les zones rocheuses.

Outre son intérêt botanique, le Mont Guillaume est agrémenté de deux jolies chapelles : la chapelle de Seyères à mi-parcours et la chapelle de St Guillaume au sommet. C’est aussi un magnifique belvédère au dessus de la vallée de la Durance et face au vallon de Boscodon.

Les plus de cette randonnée :

  • l’un des sommets majeurs de l’Embrunais ;
  • une flore remarquable ;
  • une vue imprenable sur la vallée de la Durance.